Blog > Arrêt maladie

Arrêt maladie

Publié le jeudi 25 mars 2021 à 10h39

ARRET MALADIE

Arrêt maladie : Quelles sont les démarches ?

ARRET MALADIE

Lors d’un arrêt maladie, vous disposez de 48 heures pour informer la CPAM (volets 1 et 2 de l’arrêt) et votre agence d’intérim (volet 3 de l’arrêt).
À partir du moment où l’agence réceptionne l’arrêt, elle fera les démarches auprès de la sécurité sociale.

En revanche, au moment de votre arrêt, si vous n’êtes pas en mission, votre agence d’intérim n’intervient pas dans la déclaration de votre arrêt. Vous devrez alors transmettre votre arrêt à la Sécurité Sociale et à Pôle-Emploi, si vous êtes inscrit.

Délai de carence.

Pour un arrêt maladie, vous avez un délai de carence de 3 jours. C’est-à-dire qu’il n’y a pas d’indemnisation pour les 3 premiers jours et cela s’applique pour chaque arrêt maladie initial. En revanche, pour les prolongations d’arrêt, aucune carence ne s’applique.

Indemnisation.

En tant qu’intérimaire, vous avez ouvert des droits à indemnisation si vous avez travaillé :

  • au moins 150 heures au cours des 3 mois (90 jours) précédant l’arrêt maladie
  • ou au moins 600 heures au cours des 12 mois précédant l’arrêt de travail,
  • ou cotiser un salaire au moins égal à 2030 fois le montant du SMIC horaire au cours des 12 mois précédant l’arrêt.

La Sécurité Sociale vous verse directement les indemnités journalières de la Sécurité Sociales (IJSS).

Vous recevrez une indemnité journalière pendant votre arrêt égale à 50 % de votre salaire journalier de base. Le calcul se fait sur la moyenne des 3 derniers mois salaires bruts.

En 2021, votre indemnisation ne dépassera pas 46 € brut journalier.

Découvrez nos dernières actualités